Les ouvertures - Cercles de Lecture - ibbi

Cercles de Lecture
Aller au contenu
les ouvertures - antonio moresco

Trois moments de la vie du narrateur, trois ouvertures dans l’obscurité d’une existence, scandent ce récit troublant et vertigineux : les années de séminaire, celles de l’activisme politique et celles des débuts de sa vocation littéraire. Cette épopée individuelle retrace une lente et douloureuse tentative de renaissance qui puise sa vitalité dans le dérèglement des perspectives et l’obsession du franchissement des limites – autant de jeux de l’éternité susceptibles de transfigurer le monde.
Les trois expériences peuvent être vues comme trois tableaux de notre histoire récente : les années cinquante-soixante, pesantes et silencieuses, qui précèdent les explosions ; les luttes et les tumultes des années soixante-dix venues clore une époque inaugurée avec les grandes révolutions politiques des dix-huit et dix-neuvième siècles ; enfin, les années quatre-vingt et quatre-vingt-dix, fascinantes et spectrales, qui amorcent le déploiement furieux de la modernité.
Porté par une prose imagée inventive et foisonnante, presque hypnotique, ce roman apparaît d’une originalité exceptionnelle dans le paysage littéraire contemporain.
Antonio Moresco

Antonio Moresco, né en 1947 à Mantoue dans une famille pauvre, est descolarisé très tôt. Autodidacte, il grandi dans la passion pour les livres. Sorte de migrant dans sa propre existence et dans une société qui le rejette constamment, la littérature devient pour lui, dès l’enfance, le seul rivage possible. Toute son œuvre est marquée par l’expérience douloureuse de l’exclusion et par une attention particulière aux gestes du quotidien, sorte d’empreinte de son milieu social.
En 2014, La Petite Lumière, son premier livre publié en France rencontre un grand succès de librairie. Daniel Pennac dit de ce livre que "c’est une œuvre magnifique, extraordinairement concentrée, et tout à fait atypique".
0
critiques
Retourner au contenu