Premier sang - Cercles de Lecture - ibbi

Cercles de Lecture
Aller au contenu
premier sang - amélie nothomb

Sous la forme d’un conte, Amélie Nothomb raconte la vie de Patrick, son père, doux enfant angélique qui, jeune adulte, devra se confronter à la mort.
Un magnifique hommage à la figure paternelle mais aussi à un héros de l’ombre, diplomate à la carrière hors norme.
Avec ce 30 e roman, Amélie Nothomb signe un de ses textes les plus personnels, qu’elle a choisi de confier à Françoise Gillard. Une lecture toute en douceur et sensibilité.
Amélie Nothomb

"Il ne faut pas sous-estimer la rage de survivre."
Sous la forme d’un conte, Amélie Nothomb raconte la vie de Patrick, son père, doux enfant angélique qui, jeune adulte, devra se confronter à la mort.
Un magnifique hommage à la figure paternelle mais aussi à un héros de l’ombre, diplomate à la carrière hors norme.
Avec ce 30ème roman, Amélie Nothomb signe un de ses textes les plus personnels, qu’elle a choisi de confier à Françoise Gillard. Une lecture toute en douceur et sensibilité.
3
critiques
Francine
23 Jan 2022
Une belle découverte pour moi qui ne suis pas une grande adepte de cette auteure. Je comprends mieux, après la découverte de la famille Nothomb, le petit grain de folie qui anime Amélie.. Bel hommage à son père
Arlette
17 Nov 2021
On est vite au bout de ce roman. Des lettres écrites en gros et seulement 170 pages !! Curieusement écrit à la première personne alors qu’il s’agit de son père !! Après comme d’hab. on aime ou on aime pas !! J’aurais dû t’écouter Yvonne attendre l’été et emmener ce roman à la plage !! Mais l’été est si loin mais ce qui est sûr je ne deviendrai pas une fan de cette auteure !! Merci de l’avoir prêté !!
Yvonne
15 Sep 2021
Ça faisait un bail déjà que je n'avais lu du Nothomb, et là; je me suis laissée tenter! Bien m'en a pris, je me suis régalée. C'est bien moins loufoque que d'autres romans que j'ai lus d'elle, l'écriture est rapide, agréable ,on sent que Amélie aimait son père . Elle a écrit ce roman après le décès de son papa pour lui rendre hommage et comme elle a écrit à la première personne du singulier, c'est donc lui qui raconte sa vie! Le passage de ses vacances d'enfant chez les Nothomb est un vrai régal!
Je le prête .
Retourner au contenu