Nouvelle Babel - Cercles de Lecture - ibbi

Cercles de Lecture
Aller au contenu

nouvelle babel - michel bussi

Le nouveau Bussi. Dans son nouveau thriller, Michel Bussi ne nous a jamais autant fait voyager : des favelas de Rio au Kazakhstan, des confins de l'Himalaya à l'île la plus isolée, de Samarkand à la jungle de Birmanie... Pour une bonne raison. Son nouveau thriller se déroule dans un monde qui ressemble beaucoup au nôtre... mais se passe " demain ". Sur une île privée paradisiaque, de riches retraités se font assassiner alors qu'il était absolument impossible d'aborder leur royaume.
Première fêlure dans une société idyllique où les distances, les frontières... et les embouteillages ont été abolis. Trois policiers, un journaliste ambitieux, une institutrice nostalgique se lancent dans l'enquête. Une course contre la montre s'engage pour retrouver un mystérieux tueur blond qui semble ne pas avoir d'identité dans une démocratie mondialisée où l'on sait à chaque instant où vous êtes, d'où vous venez, et où vous allez.
Et avant que ne soit déclenchée... la nouvelle Babel. Un nouveau suspense où l'on retrouve le talent et la signature romanesque " bussiens " : son humour, son imaginaire, sa manière subtile de nous montrer nos réalités multiples. Et cette vision unique de géographe humaniste, qui nous invite à porter sur notre monde un regard inédit.
credit : decitre.fr
l'auteur

Professeur  de géographie à l’université de Rouen, Michel Bussi est devenu l’auteur  français de romans policiers le plus lu. Passé maître dans l’alchimie  entre manipulation, émotion et suspense, ses ouvrages ont déjà été  vendus dans 35 pays (33 langues) et les droits de plusieurs d’entre eux  ont été vendus pour le cinéma et la télévision.
1
critique
Yvonne
25 Mar 2022
Ah la téléportation! Un rêve , à condition qu'aucune mouche facétieuse ne vienne la troubler ! Mais là , nous ne sommes pas dans un roman de SF de George Langelaan mais dans un roman de Bussi!
Pas de mouche , tout va bien! Elle permet ( la téléportation) de voir , comme le Petit Prince, quarante-trois couchers de soleil successifs, le rêve , je vous le dis ! Mais voilà, des gens sont assassinés, des policiers enquêtent, un journaliste joue la mouche du coche, tout est là pour faire un bon roman. J'ai passé un agréable moment pas spécialement anxiogène, et j'ai beaucoup voyagé. Bussi nous précise: "Aussi étranges, inattendus ou effrayants qu'ils soient,tous les lieux évoqués dans ce roman existent... "
Je prête.
Retourner au contenu